Mang'Impressions : Chroniques de lectures de mangas

Florilège de lectures de Mars

Retour sur mes lectures de mars sous une forme différente, plus synthétique qu’à l’accoutumée, avec ce billet qui rassemble mes impressions sur les différents mangas lus ce mois-ci. Certains titres (et principalement les nouveautés) feront très certainement l’objet d’une chronique dédiée, prochainement (probablement à l’occasion de la sortie de leurs deuxièmes volumes).

Au programme de ce billet :

Vinland Saga - Tome 9 Les Vacances de Jésus & Bouddha - Tome 1 Amanchu ! - Tome 1 Shi Ki - Tome 5
Maiwai - Tome 3 Freesia - Tome 5 Goyô - Tome 7 A Lollypop or a Bullet - Tome 1

Vinland Saga – Tome 9

Vinland Saga - Tome 9

Vinland Saga - Tome 9

Un rythme calme pour ce nouveau Vinland Saga, qui s’inscrit dans la droite lignée de la fin du volume précédent. Makoto Yukimura prend le temps de poser le nouveau cadre de son récit et les conditions de vie de Thorfinn (avec un souci du détail aussi appréciable que passionnant). Cela n’empêche pas ce tome de se lire avec intérêt et curiosité, d’autant que la direction que donnera l’auteur à son manga par la suite reste incertaine. Pour l’heure, il prépare le terrain à de futurs soubresauts et réussit à nous donner envie de découvrir la suite. Encore un très bon volume.

Les Vacances de Jésus & Bouddha – Tome 1

Les Vacances de Jésus & Bouddha - Tome 1

Les Vacances de Jésus & Bouddha - Tome 1

Fatigués par leurs précédents exploits, Jésus et Bouddha se reposent incognito au Japon et partagent un appartement. Sur cette base surprenante, Hikaru Nakamura enchaîne les épisodes du quotidien, jouant autant sur des références à ces deux personnages que sur des quiproquos sur leur identité et la manière dont ils sont vus par leur entourage. L’humour du titre doit aussi beaucoup aux caractères complémentaires dont l’auteur a affublé ses deux protagonistes. On a droit à un véritable duo comique qui nous fait passer un très bon moment. Bref, ce premier volume m’a bien amusé et c’est l’essentiel.

Amanchu ! – Tome 1

Amanchu ! - Tome 1

Amanchu ! - Tome 1

La vraie bouffée d’air frais de ce début de printemps, c’est Amanchu ! Le titre nous raconte l’amitié entre deux adolescentes autour d’une activité commune : la plongée. Très axé sur le quotidien, le titre valorise l’ordinaire et les plaisirs simples. Entre ses paysages naturels, ensoleillés et somptueux, et le caractère positif (peut-être même un peu trop…) de son héroïne, qui entraîne le lecteur comme sa nouvelle amie, cette lecture s’avère aussi vivifiante que divertissante.

Shi Ki – Tome 5

Shi Ki - Tome 5

Shi Ki - Tome 5

Dans ce cinquième volume, le scénario de Shi Ki suit son cours sans fausse note, avec une logique et une imbrication des événements qui montrent à quel point tout a été pensé dans les moindres détails. Si l’ambiance est aussi pesante que par le passé, ce volume se montre même encore un peu plus angoissant. Cette fois-ci, c’est effectivement un des personnages centraux qui est menacé. On est donc totalement captivé et suspendu à son devenir. Un suspense redoutable qui nous fait attendre avec impatience la sortie du tome 6. Celle-ci aura lieu le 16 juin 2011.

Maiwai – Tome 3

Maiwai - Tome 3

Maiwai - Tome 3

Le troisième tome de Maiwai met fin à l’introduction du manga de Minetaro Mochizuki. Acteurs, lieux, objectifs, tout est désormais en place pour le début de la grande aventure. Léger et rocambolesque, ce volume se lit avec le même engouement que les précédents. On retrouve le cocktail d’action et d’humour caractéristique du titre, le tout complété par une chasse au trésor et l’air du grand large qui nous pousse, nous et l’énergique Funako, à l’aventure. Après une telle mise en bouche, il va sans dire que j’attends impatiemment le début du périple de nos jeunes héros et la sortie du volume 4 de Maiwai.

Freesia – Tome 5

Freesia - Tome 5

Freesia - Tome 5

Arrivé au cinquième volume, toujours pas de fil conducteur pour nous accrocher à un récit de plus en plus routinier, fait d’épisodes indépendants. Seuls les personnages et leur évolution font figure de ligne directrice et suscite la curiosité. Il n’en reste pas moins que leur folie nous empêche de nous attacher à eux et de nous impliquer dans l’histoire. En arrière-plan, le regard critique que propose Jiro Matsumoto concernant la société moderne ne convainc pas vraiment non plus, partagé qu’il est entre réflexions et tableaux pertinents et provocations gratuites. Si le titre a d’indéniables qualités, il a du mal à me transporter pour le moment. Je continue d’espérer un réveil et un emballement de la machine dans les prochains tomes, car le potentiel est là (l’ambiance et les scènes d’action sont particulièrement réussies). Le volume 6 devrait paraître le 19 mai 2011 en France.

Goyô – Tome 7

Goyô - Tome 7

Goyô - Tome 7

Déterminant, cet avant-dernier volume nous fait sentir l’imminence de la fin de la série. Enfin la lumière est faite sur le passé de Yaichi. Dans le même temps, le chef des Goyô est acculé par ses anciens « camarades » et choisit de s’isoler, alors même que Masanosuke et les autres cherchent à lui venir en aide. Accélération des événements, danger de plus en plus pressant, tout est là pour une lecture franchement passionnante. Comme toujours, Goyô brille essentiellement par ses personnages, dont le portrait, les dilemmes et les décisions demeurent le cœur du récit. L’action, bien présente, reste en retrait, et l’effet qu’elle produit sur le lecteur provient surtout de ses implications sur les protagonistes. Toujours aussi brillant, le titre de Natsume Ono s’avère on ne peut plus palpitant dans sa dernière ligne droite. Inutile de dire que j’ai hâte d’en découvrir le dénouement.

A Lollypop or a Bullet – Tome 1

A Lollypop or a Bullet - Tome 1

A Lollypop or a Bullet - Tome 1

Je l’ai découvert un peu en retard, mais ce Lollypop or a bullet est peut-être mon coup de cœur de ce début d’année. Sur fond de chronique de l’adolescence, le titre distille une ambiance unique et un peu incertaine. Thriller horrifique, voire fantastique, ou simple tranche de vie, difficile de deviner ce que son intrigue cache. On ressort donc de ce premier tome captivé, un peu mal à l’aise et plein de questions. Le tout est bonifié par un graphisme séduisant et des personnages convaincants, qui nous permettent de plonger complètement dans l’histoire. Mon seul bémol reviendra à la notion de « balles », qui s’avère difficile à cerner (problème du texte original ou effet mal rendu par la traduction ?). A l’instar de nouveautés comme Amanchu ! ou Les Vacances de Jésus & Bouddha, je reviendrai assurément plus en détail sur ce Lollypop or a Bullet à l’avenir (vraisemblablement à l’occasion de la sortie de son deuxième et dernier tome, le 20 avril).

2 commentaires

le gritche

Le 1 avril 2011 à 17 h 28 min

Je ne vois pas de provocation gratuite dans freesia. Le gratuit c’est quand il n’y a rien derrière, que l’on ne reconnait nul objectif ou pensée de l’auteur derrière certaines scènes. Autrement, c’est un recul du lecteur frileux qui refuse certains éléments et n’accepte pas de réfléchir à leur présence au sein d’un manga. Pour autant j’ai des critiques à l’encontre de Freesia, j’en parle un peu sur manga news. J’ai hate de lire le tome 7 de Goyo et maiwai m’intrigue.

David

Le 1 avril 2011 à 21 h 29 min

Ce tome en est un peu moins pourvu que les précédents, mais je vois quand même beaucoup de provocation uniquement pour la provocation dans Freesia. Des choses qui ne me paraissent pas indispensables et que je trouve peu subtiles. Mais je passe certainement à côté de beaucoup de choses. En témoigne ma réticence vis à vis du titre, là où je perçois tout de même un potentiel autrement plus important.

Pour le moment, en termes de divertissement, je suis mitigé et la partie « réflexion » n’a pas fait mouche chez moi. Pour moi, l’auteur montre juste pour montrer, voire pour choquer et faire réagir, mais je ne vois pas encore son message, là où il veut en venir.

A voir par la suite, ou en relisant, si j’accroche davantage ou si le titre n’est tout simplement pas fait pour moi.

Ajouter un commentaire