Mang'Impressions : Chroniques de lectures de mangas

Mirai Nikki tome 3

Ecrit par David le 12 septembre 2009
Mirai Nikki tome 3

Mirai Nikki tome 3

Yukiteru est pris au piège au sein de la secte Omékata dirigée par Mlle Tsubaki, le numéro 6 du diabolique jeu orchestré par Deus. Grâce aux efforts de Yuno, il parvient momentanément à s’échapper mais voit son alliée, épuisée, se faire capturer. Va-t-il l’abandonner au triste sort que lui promet Tsubaki ? Que lui réserve la suite de cette partie de cache-cache meurtrier entre possesseurs de chronographes ?

Sur la lancée de ses trépidants premiers tomes, Mirai Nikki se poursuit sur les chapeaux de roues. Dans ce troisième volume, la difficile situation initiale se résout finalement assez rapidement. L’auteur, Sakae Esuno, enchaîne ensuite avec l’apparition du participant n°5 et sa confrontation avec Yuno et Yukiteru. Entretemps, profitant d’un répit de courte durée, nos deux héros se rapprochent de manière significative. Toutefois, à l’instar du lecteur, Yukiteru reste partagé sur Yuno et ne sait pas comment la considérer. Oscillant toujours entre l’amoureuse dévouée et la psychopathe impulsive et déterminée, la jeune fille reste néanmoins son soutien le plus précieux et lui a déjà sauvé la mise à maintes reprises. Pour le reste, on retrouve Mirai Nikki tel qu’on l’avait quitté il y a trois mois. On apprécie toujours son rythme trépidant, ainsi que ses duels stratégiques prenants et bien pensés. En faisant la fine bouche, on peut déplorer le retour des maladresses de son dessin, et surtout celui des invraisemblances de son intrigue. On sent que Sakae Esuno privilégie le sensationnel au réalisme et à la crédibilité. C’est plutôt logique pour un manga de divertissement mais il n’empêche que certaines ficelles demeurent un peu grosses. Qu’importent ces quelques remarques, Mirai Nikki reste un titre passionnant dont on attend la suite avec impatience et c’est bien là l’essentiel.

Ajouter un commentaire