Mang'Impressions : Chroniques de lectures de mangas

2016 : Une année de lectures de mangas

Le 15 février 2017

2016 achevée, c’est l’heure du traditionnel bilan sur Mang’Impressions. Qu’ai-je lu en 2016 ? Quels ont été mes coups de cœur ? Quels éditeurs m’ont offert les émotions les plus fortes ? Les réponses à ces questions et à bien d’autres sont à découvrir dans cet article récapitulatif.

L’année 2016 vue par un simple lecteur de mangas, c’est maintenant. Bonne lecture !

Lire la suite »

2015 : Une année de lectures de mangas

Le 20 juillet 2016

En 2015, si Mang’Impressions n’est pas sorti de sa torpeur, mes lectures de mangas, elles, ont toujours été aussi nombreuses. Mes abonnés sur Twitter peuvent en témoigner. Cependant, l’exercice de la micro-chronique, restreint et étriqué, a ses limites. Depuis plusieurs semaines, je ne m’y prête d’ailleurs plus systématiquement. Ce traditionnel bilan annuel est donc l’occasion pour moi de m’étaler un peu plus et de vous parler des mangas qui m’ont fait vibrer l’année passée.

Avec beaucoup de retard, jetons donc un œil dans le rétroviseur : 2015, une bonne année pour le lecteur de mangas que je suis ?

Lire la suite »

2014 : Une année de lectures de mangas

Le 12 avril 2015

Cela fait maintenant pratiquement deux ans que Mang’Impressions, mon blog de chroniques de mangas, est à l’arrêt. Ceux qui me suivent sur Twitter le savent, cette inactivité ne signifie pas que je ne lis plus de mangas. Bien au contraire, comme l’attestent mes micro-chroniques sur le réseau social, j’en suis toujours un lecteur régulier.

Pourquoi cela ne se ressent-il plus sur ce blog dans ce cas ? Pour différentes raisons, pour la plupart très classiques, je l’imagine. Manque de temps, multiplicité des centres d’intérêt et différents projets annexes que je fais tant bien que mal avancer parallèlement à une activité professionnelle déjà prenante (ne serait-ce que par le temps). Ces facteurs jouent également sur Satoshi Shiki Fantasy, mon autre site, qui souffre depuis plusieurs mois de mises à jour réduites à leur minimum. En jonglant avec mes différentes occupations, j’ai aujourd’hui, et faute de mieux, trouvé mon rythme avec mes micro-chroniques sur Twitter.

Malgré mes difficultés de gestion du temps, je n’ai pas sacrifié le manga. S’il m’arrive parfois de ressentir une certaine forme de lassitude et de chercher à varier les plaisirs, mon volume d’achats ne diminue pas, preuve d’un intérêt et d’une satisfaction toujours présents.

Un peu tardif, ce petit bilan de l’année 2014 est là pour en témoigner. N’y cherchez pas une quelconque analyse de marché, il ne s’agit que du ressenti d’un simple lecteur de mangas, agrémenté de quelques conseils de lectures.

Lire la suite »

Chihayafuru, le karuta pour les nuls

Chihayafuru - Tome 2Alors qu’elle est en classe de sixième, la jeune Chihaya n’a ni loisir, ni centre d’intérêt particulier. Même ses rêves ne la concernent pas directement, puisqu’elle les vit par procuration, par l’intermédiaire du désir de sa grande sœur de devenir mannequin. Quand Arata, un camarade de classe, lui fait découvrir le karuta, un jeu de cartes qu’il pratique assidûment, Chihaya franchit les portes d’un univers qui, jusqu’ici, lui était étranger. Initiée par son nouvel ami et entraînant dans son sillage Taichi, un autre copain de classe, la jeune fille est enthousiaste et avide d’apprendre. Au fil des parties, une franche complicité, puis une amitié naissent entre les trois collégiens. Mais l’intérêt pour le karuta, et surtout les liens précieux qui unissent Chihaya à Taichi et Arata pourront-ils perdurer par delà les années ?

Lire la suite »

Pil, l’Angleterre en ligne de mire

PilPassionnée par la musique punk anglaise, Nanami cultive un esprit rebelle qui ne trouve pas sa place dans un lycée trop strict et rigide pour elle. Ses rêves d’Angleterre, où elle pense que sa personnalité pourra mieux s’exprimer, se heurtent à un quotidien qu’elle juge morne et monotone. Elle n’a pourtant pas le loisir de s’ennuyer avec Tokushirô, son grand-père fantasque et dépensier. Sa mère partie à l’étranger pour son travail de chanteuse, Nanami cohabite avec cet aïeul plein de bonnes intentions, mais incapable de s’empêcher de gaspiller, pour tout et n’importe quoi, le peu d’argent qu’il a à sa disposition.

Lire la suite »